Alternance intégrative

Les Actions Site Qualifiant, une modalité d'alternance innovante.

Responsable : Flore MEYER

Les « actions site qualifiant » (ASQ) sont une modalité d’alternance innovante expérimentée à l’IFME et proposée à nos étudiants depuis 3 ans.

L’intérêt pédagogique de cette expérimentation est d’ailleurs confirmé dans la réforme des Diplômes d’État d’Éducateur Spécialisé (DEES) et d’Assistant de Service social (DEASS) du mois d’Août 2018.

Désormais les textes réglementaires du DEES, par exemple, prévoient la « présentation d’un projet socio-éducatif à dimension culturelle, artistique... réalisé collectivement pendant la formation ».

 

  Pourquoi les Actions Site Qualifiant sont-elles une modalité d’alternance innovante ?

Innovante parce qu’elle implique un groupe d’étudiants dans la réalisation d’un projet collectif. Les ASQ sont donc une période de formation pratique vécue, partagée, organisée en collectif. Les étudiants apprennent à communiquer, à se partager le travail, à réguler les tensions, les conflits et s’enrichissent des questionnements, doutes, compétences de chacun.

Innovante parce qu’elle s’appuie sur la commande d’un Site Qualifiant. Les étudiants sont donc directement mis dans une posture de porteurs de projet. Les étudiants témoignent de leur sentiment de grande responsabilité, et de la nécessité de développer une capacité d’autonomie et un lien organisé et anticipé avec l’équipe de professionnels auteurs et garants de la commande.

Innovante, enfin, parce que les projets mis en œuvre s’appuient sur une problématique de terrain, ce qui permet à la fois de mobiliser les connaissances acquises dans le cadre de la formation théorique et d’appréhender les différentes questions d’actualité des établissements et services du territoire.

 

 Les points forts des Actions Site Qualifiant

Du côté des étudiants, cette modalité d’alternance permet aux étudiants d’articuler des concepts théoriques à l’action : il s’agit d’apprendre « de » et « par » l’action.

Les ASQ sont valorisées, comme une période de formation pratique.

Elles viennent compléter leur parcours d’acquisition de compétences par une expérience originale en situation professionnelle de travail.

Du côté des sites qualifiants, les institutions bénéficient de productions concrètes, présentées et restituées par les étudiants en fin d’ASQ (enquêtes de satisfaction des usagers ou partenaires, journées culturelles, diagnostic de territoire, films, outils de communication, outils d’évaluation, etc.). Ces productions seront utiles aux professionnels et publics accueillis.

Par ailleurs, les professionnels participent en tant que co-formateurs à la construction des compétences de leurs futurs collègues de travail.

 

  Concrètement

À partir de la commande d’un établissement ou d’un service social ou médico-social, les étudiants découvrent :

  • un projet associatif, un dispositif, des médiations ;
  • des publics (ressources/difficultés/problématiques) ;
  • un territoire et ses acteurs (ressources/freins) ;
  • des pratiques professionnelles et/ou bénévoles.

Pour mettre en œuvre cette commande, les étudiants vont s’impliquer :

  • dans la dynamique d’un projet ;
  • dans la dynamique d’un travail collectif (au sein du groupe d’étudiants + au sein de l’équipe qui accueille) ;
  • dans la dynamique d’un travail en partenariat et sur un territoire.

 

  Le suivi de ces Actions Site Qualifiant

Un double suivi est mis en place. À la fois par les professionnels du site qualifiant et les formateurs de l’IFME.

Au sein du site qualifiant, les professionnels assurent des points réguliers avec les étudiants pour accueillir le groupe et accompagner la réalisation de la commande passée.

À l’IFME, les formateurs accompagnent l’avancée du projet et la construction des compétences des étudiants au regard de leur référentiel de formation.

Une articulation entre l’expérience vécue en ASQ et les enseignements théoriques est mise en acte. Une visite par un formateur est programmée à mi-parcours ainsi qu’un bilan en fin d’action site qualifiant.

Pour les éducateurs spécialisés, une évaluation formative est organisée, 6 mois après la fin de l’action. En effet, les étudiants ont expérimenté des actions, des pratiques, l’évaluation permet de revenir sur leur vécu, sur leur expérience et de continuer à en tirer des connaissances, des apprentissages (praticien réflexif).

 

  L'expertise de l'IFME

Depuis 2016, plus de 200 étudiants (ME, ES et ASS) ont pu s’impliquer dans cette modalité d’alternance, une trentaine de sites qualifiants ont proposé des projets et manifestent leur intérêt chaque année.

Nous sommes donc passés de l’expérimentation à l’institutionnalisation de cette modalité d’alternance, valorisée aujourd’hui par les écrits de certification de nos étudiants.

 


  Pour approfondir

Un texte édité par le CAIRN dans le Sociographe N°39 de mars 2012 : LE SITE QUALIFIANT : UN PARTENARIAT « TRIPLEMENT GAGNANT »

 

Les anciens élèves en parlent

IFME